Val de Chaise « Plan d’eau de Marlens »

Architectes : Théo Meunier, Manon Hartmann, Cholé Lemoine

Les reliefs de la commune du Val de Chaise disparaissent temporairement dans l’antre de la cabane, pour mettre à l’honneur deux autres aspects du site. D’une part le plan d’eau de Marlens, élément identitaire du lieu, d’autre part le ciel, élément commun à tous les sites du festival. Fenêtre sur eau, lucarne sur ciel, « cabane lac-tée » oriente le regard du visiteur. Elle propose une expérience de contemplation face à une fenêtre orientée et dépendante des conditions du moment. Le temps file à travers ses cadrages : météo, lu-mière, saisons, trajectoire des nuages et des poissons seront les acteurs de l’aventure “cabanesque” - entre lac et voie lactée.

Localisation - N : 45.761920 S : 6.347620 - Y aller

Val de Chaise « Après le four à Chaux »

Architectes : Eric Gendre, Vincent Bernet Rollande

Pénétrez ce lieu, allongez-vous dans le hamac, laissez-vous porter par vos sens et abandonnez-vous à une petite sieste. L’idée est simple : Un jeu de trois courbes et de deux surfaces enveloppantes pour accueillir les surfeurs et aventuriers de la sieste. Une forme fluide, féminine et accueillante où l’on peut sentir le vent passer entre les lattes de bois, percevoir les variations de la lumière et entendre les bruits de la nature.

Localisation - N : 45.7521 S : 6.3336 - Y aller

Faverges-Seythenex « Le Belvédère »

Architectes : Takumi Goto, Austeja Judzentyte

La cabane dispose d’une table pour les promeneurs, de foin pour les animaux sauvages qui se rassemblent autour d’une activité : se nourrir. Posé sur un belvédère qui surplombe la vallée, le paysage offre le cadre propice à une pause. Le dessin suit la figure archétypale de l’abri, deux plans inclinés qui protègent le foin. Le visiteur est invité à monter sur la toiture pour y admirer la vue avant de se reposer à l’intérieur.

Localisation - N : 45.77136 S : 6.25894 - Y aller

Saint-Ferréol « Plus loin… Au bord de la Chaise »

Architectes : Alice Delattre, José Roldan Ballesteros

L’Oratoire de la Chaise est un espace intermédiaire, entre le dedans et le dehors, dans lequel on vient se glisser pour observer et échanger avec la nature qui l’étreint. La mise en œuvre de sa grande toiture pyramidale qui nous happe vers le haut souligne une technique ancrée dans l’histoire de l’architecture de Haute Savoie : le tavaillon. Ces planchettes de bois donnent une nouvelle dimension à ce toit protecteur, qui vibre selon la lumière et le point de vue.

Localisation - N : 45.776 S : 6.314 - Y aller

Giez « Les Battioz »

Architectes : Benoit Besançon, Pierre Mensa, Maxime Winterhalter

« - Ouah ! Nous sommes aux premières loges pour admirer ce spectacle ! S’écria-t-il. Assieds-toi au fond d’une alcôve taillée dans la masse du bois. Dit-il plus posément.
- Oui, mais quel choix cornélien ! Nous pourrions aussi bien prendre de la hauteur ou rester sur le plancher des vaches. Que faire ? Se questionna-t-il.
- Pourtant, entre ciel et terre la vue plonge toujours dans les eaux bleues du lac.» Il s’installe et observe le spectacle qui s’étend devant ses yeux.

Localisation - N : 45.7473 S : 6.2583 - Y aller

NOS PARTENAIRES

Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy   la soierie Office de tourisme des Sources du lac d'Annecy Département de la Haute-Savoie   Région Auvergne-Rhône-Alpes   Ministère de la culture   France Bleu - Pays de Savoie